Colombie, l’impunité des crimes paramilitaires (audio) (1 y 2)

paramilitarismo2

Le 26 septembre 2016, le gouvernement colombien et la guérilla des Farc signaient un accord de paix pour mettre fin à plus d’un demi-siècle de conflit armé. Si les crimes de la guérilla sont connus, ceux commis par les forces de sécurité alliées à des groupes paramilitaires d’extrême-droite sont bien souvent méconnus. Ils représentent pourtant les deux tiers des violations des droits de l’Homme commis dans le pays.